Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2014-05-29 - 16:55:24

Tapeo

TapeoTapeoJe savais un peu dans quoi je m’embarquais en mettant les pieds au Tapeo. Je n’anticipais pas négativement notre repas, loin de là. Mais je m’attendais à une certaine réaction de la part de Sandra. Voyez-vous, depuis que je la connais, il y a une chose qui est revenue bon nombre de fois lorsque nous cherchons un endroit où manger: elle aime les endroits chaleureux qui offrent une multitude de plats en petites portions.

Le Tapeo est connu pour ses tapas. C’est un peu comme si on m’emmenait dans une pâtisserie, disons. Et avec l’ambiance relativement chaleureuse, on peut dire que Sandra était heureuse d’être là. J’ai par contre trouvé que l’endroit était un peu bruyant. Non pas en raison de la musique, mais simplement parce que l’atmosphère y est plutôt vivante. Les tables sont un peu trop tassées à mon goût, mais j’imagine que la popularité du Tapeo fait en sorte que le propriétaire tente de maximiser son espace. Avant de parler des plats, un dernier détail à propos du lieu: les toilettes sont mixtes. Les clientes que j’ai croisées étaient surprises de me voir là, et vice versa.

TapeoTapeoLe menu, affiché tout près de nous sur le mur, propose une variété de petits plats à des prix allant de 5$ à 15$. Je crois que le but de l’exercice est de manger un maximum de plats sans faire sauter la banque. Ni notre panse, je crois. Du moins, c’était définitivement l’approche préconisée par Sandra, si je me fie à la multitude d’assiettes qui encombraient notre table.

Nous avons débuté la soirée avec une mousse de foie de volaille et avec des figues en guise d’oignons confits. Un très bon choix. Ensuite, une délicieuse saucisse chorizo grillée avec une belle texture, accompagnée d’une mayonnaise qui adoucit un peu le piquant sans trop affecter le goût. Un autre bon choix.

TapeoTapeoEspérant être presque raisonnable, Sandra voulait aussi des plats moins… cochons. Donc des haricots et figues. Bien préparés, mais peut-être trop simples pour moi. Et un plat de carottes. Avec beaucoup de beurre et du zeste d’orange. Très agréable, mais pas tout à fait le plat santé que Sandra espérait.

Nous avons aussi essayé le “short rib de boeuf”. Non seulement était-il très savoureux, mais en plus la cuisson l’avait rendu si tendre que nous avons constaté qu’il semblait fondre dans l’assiette avant de fondre dans notre bouche. Le plat nommé patata bravas, avec ses pommes de terres et son fromage, me faisait penser à une poutine de luxe. Sandra m’en parle encore, c’est vous dire. Elle a tout autant raffolé du tartare de saumon avec son goût de basilic et d’agrumes. Elle qui n'aime habituellement pas ce genre de plat, l’a trouvé crémeux, moelleux et délicieux.

TapeoTapeoAprès avoir vidé tous ces plats, je croyais que nous roulerions tranquillement jusqu’à notre auto et que ça serait tout. Mais non, Sandra voulait pousser l’expérience jusqu’au dessert. Allez hop! Une assiette de churros avec une trempette au chocolat. Nous nous remémorions un dessert similaire consommé au Olive Garden quelques mois plus tôt et étions ravis de constater à quel point la qualité de ce dessert n’avait rien à voir avec le désastre industriel qui nous avait été servi à Kingston.

Le restaurant le Tapeo fait maintenant partie des endroits favoris de Sandra, et je peux comprendre pourquoi. Nous y avons trouvé tant de mets délicieux que nous ne savions pas quand nous arrêter. Je suis certain que nous y retournerons, seuls ou avec des amis.






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: