Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2012-02-16 - 17:46:40

Le St-Cyr

Le St-CyrLe St-CyrPar nécessité, question d'être trouvable sur l'Internet, je dois dire que ce blogue offre des "critiques" de restaurants. En réalité, je raconte mes visites tout en ajoutant quelques commentaires. Techniquement, ce sont des critiques. Mais en fait, c'est un peu un aide-mémoire qui me permet de me rappeler ce qui me plaît plus ou moins à propos d'un resto.

Pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça? Parce que nous avons été invités à l'ouverture du tout nouveau restaurant St-Cyr, au coin de Ste-Catherine et St-Laurent, à Montréal. À mon avis, tout critique qui se respecte ne peut offrir une opinion valable à propos d'un restaurant en n'y allant que lors de son lancement. Trop de choses diffèrent de ce qui se passe lors d'un "réel" repas. Ceci étant dit, puisque je ne peux pas critiquer un repas au St-Cyr, je peux au moins vous parler du lancement.

La première chose qui nous a sauté aux yeux en arrivant fut à quel point ce lancement était "branché". Du tapis rouge jusqu'à la quantité industrielle de délicieux macarons qui étaient offerts, sans oublier de nombreux blogueurs et blogueuses, il ne manquait plus que Christian Bégin pour compléter le portrait. Ah non, tiens, le voilà justement qui arrive. Eh bien, le ton était donné.

La salle à manger du St-Cyr est faite sur le long, séparée en deux. En entrant, on remarque dans la seconde section un long comptoir (un bar, j'imagine) qui longe la droite du resto. Le plafond de ctte seconde section est très élevé et, lors du lancement, des extraits du passage de Lily St-Cyr à Radio-Canada étaient présentés sur un des murs. Passé le bar, on trouve un petit salon privé avec quelques sofas confortables.

Le St-CyrLe St-CyrImpossible de parler du service, si ce n'est de dire que les employés présents lors de la soirée étaient très aimables et polis. Le menu habituel comporte des entrées de charcuterie et autres trucs intéressants, du foie gras de canard, des pétoncles, etc. Comme plat principal, on offre le pavé de cardeau cuit meunière (avec brunoise de citron, câpres et tomates...), la côtelette de cerf de boileau (sauce charcutière, croquette de pomme de terre), la raviole de civet de canard au vin rouge, et j'en passe. Plusieurs choix intéressants donc, proposés par le chef Grégory Paul. Mais je vous suggère de jeter un coup d'oeil au menu sur le site web (en espérant qu'il devienne disponible bientôt) car les prix sont relativement élevés. La cuisine en vaut peut-être la peine, mais il faut quand même avoir les moyens.

Heureusement, nous avons eu la chance de goûter à plusieurs bouchées inspirées par le menu. J'ai au moins pu me faire une petite idée de ce qui est proposé.

Le St-CyrLe St-CyrIl y avait tant de gens au St-Cyr que nous avons dû attendre un moment avant que les premières bouchées se rendent jusqu'à nous. Heureusement, j'ai fini par goûter au pétoncle des îles rôti en coque, pommes à cidre et noisettes torréfiées, zéphyr au cidre du Québec. C'était vraiment très bien. La cuisson du pétoncle était à mon goût et tout était si bien que j'en ai repris plus d'une fois.

La bouchée suivante: les crevettes de roche en friture (pensez aux traditionnelles crevettes pop-corn). L'aïoli (lime-jalapeno) était très bien, mais la cuisson des crevettes ne me plaisait pas trop.

Le St-CyrLe St-CyrEn attendant la suite, Sandra et moi avons fait le tour des divers macarons offerts. Je ne suis pas un fanatique de macarons, mais ceux-ci étaient particulièrement réussis. Si ceux que j'achète parfois étaient toujours aussi bons, j'en mangerais probablement plus souvent.

Le foie gras en escalope avec pancake aux pleurotes était excellent. Même Sandra qui peut facilement vivre sans manger de foie gras en redemandait. Une réussite, à mon avis. Nous avons aussi goûté à la morue avec confit d'oignon, au burger de boeuf angus et au canard. Un peu moins impressionnant que le plat précédent, mais dans tous les cas on ne pouvait que constater une appréciable attention au détail.

Il y avait même quelques desserts... Des sphères de chocolat absolument divines. Lorsque je retournerai au St-Cyr, je me ferai un devoir d'en reprendre. Le "cheesecake" m'a moins plu. Ce dessert me semblait un peu trop simple à mon goût.

Le St-CyrLe St-CyrNous avons tous deux eu beaucoup de plaisir à l'ouverture du St-Cyr (bravo à Bicom communications pour une belle organisation). L'endroit est bien décoré (et bien branché) et la cuisine me semble très prometteuse. Les prix sont peut-être une coche au-dessus de certaines bourses, mais Sandra et moi ferons certainement l'effort d'aller l'essayer lorsque la période de rodage sera terminée.






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires