Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2009-07-22 - 21:28:55

Bâton Rouge - menu estival

Bâton Rouge - menu estivalBâton Rouge - menu estivalJ'ai eu la chance d'être invité au lancement (un peu tard dans la saison) du menu estival de la chaîne Bâton Rouge. Celui-ci avait lieu au restaurant situé sur la rue de la Montagne, à Montréal. Le lancement était en fait une conférence de presse au cours de laquelle j'ai rencontré divers responsables, dont le chef Eric Deletroz. Question d'être parfaitement transparent, sachez qu'après la conférence de presse nous avons eu le droit de goûter (gratuitement) à quelques-uns des plats du menu estival. Libre à vous de mettre en doute mon objectivité comme bon vous semble.

Le menu estival consiste essentiellement en une série de plats de homard. Bâton Rouge ne semble pas faire les choses à moitié, car lors de la conférence de presse, ils ont mentionné qu'ils achetaient 53000 livres de chair de homard en provenance du Québec et des Maritimes. Espérons que ça donnera un coup de main aux pêcheurs de ces régions.

L'orgie de bouffe qui allait suivre commença par les rouleaux printaniers au homard accompagnés d'une trempette au sésame et à la coriandre. Le goût des rouleaux était vraiment très agréable et se mariait particulièrement bien à celui de la trempette. Par contre, j'ai trouvé que la saveur du homard était peut-être un peu trop masquée par toutes les autres. Ça ne rendait pas les rouleaux moins bons, mais lorsqu'on a envie de homard, c'est peut-être un peu décevant d'avoir à chercher le goût.

Bâton Rouge - menu estivalBâton Rouge - menu estivalArriva presque en même temps la trempette aux épinards avec homard, une variation d'un plat qui me plaît déjà particulièrement. Et je dois admettre que c'est très réussi. En voyant arriver le plat, j'avais quelques réserves, mais le résultat est très intéressant. Si vous avez tendance à ne pas aimer mélanger vos fruits de mer avec du fromage, je vous comprends. Mais dans ce cas-ci, l'expérience en vaut la peine. Seul bémol: pour rendre la présentation de la trempette plus appétissante, tout le homard est placé en surface du plat. C'est bien joli, mais ça nous complique la vie, car le poids du homard dans le fromage fait en sorte que presque toutes les tortillas cassent en tentant de ramasser la trempette.

La salade aux pousses d'épinards et au homard (avec agrumes et pommes) était rafraîchissante et parfaite pour une chaude journée d'été. Ce n'est pas tout à fait mon genre de plat, mais si vous avez envie de quelque chose de plus léger, vous aimerez probablement ce choix. Le chef Eric Deletroz a eu la gentillesse d'offrir sa recette pour cette salade. Si vous voulez la lire, vous n'avez qu'à cliquer sur ce lien.

Restaient bien sûr les plats de viande. Une assiette de steak et une de surlonge, en plus d'un plat de deux queues de homard (et quelques queues traînant ici et là sur la table pour accompagner les assiettes de steak, puisqu'on peut aussi en commander comme plat d'accompagnement). Encore une fois, tout était très bon. Je peux dire qu'il n'y a pas que les steaks qui étaient bien cuits. La cuisson des queues de homard était exactement comme je l'aime. Détail intéressant, la chair de homard était couverte d'un peu de paprika. Cet assaisonnement rehaussait le goût de façon appréciable.

Bâton Rouge - menu estivalBâton Rouge - menu estivalEt puisque tous ceux qui se trouvaient à la conférence de presse étaient repus, mais non pas pleins à craquer, nous avons naturellement eu droit à quelques desserts du Bâton Rouge: un brownie et un cobbler aux pommes. Comme toujours assez cochons et bien bons.

Comme vous pouvez le constater, j'ai éprouvé un certain enthousiasme pour le menu estival du Bâton Rouge. Bien sûr, j'aurais aussi aimé goûter aux ravioli au homard et à la bisque, mais ça sera pour une prochaine fois.

Je dois admettre que tout était bon. J'ai toujours été un fanatique des restaurants Bâton Rouge. Il ne s'agit pas de haute gastronomie, mais mes visites ont presque toujours été satisfaisantes, principalement à cause d'un rapport qualité - prix qui me plaît bien. La nourriture est d'assez bonne qualité et toutes les assiettes sont remplies de saveurs, et ce à prix correct. Ultimement, je dois me demander si nous retrouvons le même genre d'expérience pour le menu estival. Si on ne considère que le goût, oui, tout à fait. Le prix, par contre, est un peu plus élevé que ce que j'aurais aimé voir. Quel que soit le plat sur le menu, je crois que le prix aurait pu être environ 25% plus bas. (Par exemple, je trouve que 12$ pour les rouleaux est nettement exagéré.)

Bâton Rouge - menu estivalBâton Rouge - menu estivalJe sais, je sais. Le homard n'est pas donné. Mais j'imagine que lorsqu'on se procure 53000 livres de chair, on doit avoir droit à quelques rabais. Quoi qu'il en soit, si vous êtes un amateur de homard, vous pouvez visiter un Bâton Rouge près de chez vous pour voir si c'est à votre goût. J'aimerais y retourner d'ici la fin de l'été pour en manger de nouveau, mais je ne suis pas certain que je pourrai me le permettre. Enfin, on verra bien... Et vous, avez-vous essayé ces plats? Qu'en pensez-vous?






2 commentaires

2010-09-27 - 11:44:44
Ginette Lavigne

Je suis allée prendre un repas avec mon mari samedi soir dans le secteur Hull.
Le souper était excellent sauf qu'il manquait un peu de couleur dans notre assiette.
Une patate au four farcie et un filet mignon. Il me semble que si il y avait un peut de légumes tels que carottes, chou-fleur ou autres, l'assiette serait tellement plus complète et bien vu.
Je comprends qu'il y avait une salade comme entrée..mais quand même.

Et l'embiance...je n'ai pas entendu de musique.
Un musicien à un piano installé dans un coin ferait une tellement grosse différence.

Je retournerai certainement encore à votre restaurant...ce n'était que des suggestions.




2010-10-10 - 17:40:26
Thierry

Merci du commentaire, Ginette. Malheureusement, je suis ni propriétaire ni gérant d'un Bâton Rouge. Par contre, vous avez de bonnes suggestions.

Je suis récemment allé à celui de Greenfield Park avec Sandra, et nous avons été un peu déçus de la qualité. Chips pour trempette avec un goût d'huile très amer, service plutôt moyen, etc. J'espère qu'il ne s'agit que d'une exception.






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: