Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2015-05-10 - 11:48:08

Péché matinal

Péché matinalPéché matinalJ’ai parfois l’impression que le quartier Dix30 prend tant de place dans l’esprit des consommateurs, que partout ailleurs il faut se battre pour se tailler une part de marché. J’ai aussi tendance à penser un peu trop à ce mégacentre commercial et pas assez à des quartiers très intéressants, tels que le Vieux-Longueuil. Une chance que Sandra est à l’affût de plein de petits restaurants intéressants qui échappent parfois à mon radar.

Prenez le Péché matinal, par exemple. Combien de fois ai-je roulé sur la rue Saint-Charles sans me rendre compte que ce restaurant existait? Sachez qu’on gagne à le connaître.

L’été, la toute petite terrasse à l’avant du resto est un peu trompeuse. S’il est vrai que la salle à manger n’est pas très grande, elle peut quand même accueillir une bonne clientèle. Elle est faite sur le long et plus je me promenais plus j’étais surpris de sa taille. Tout au fond, un toit vitré nous permet de voir le ciel. C’est vraiment charmant.

Le menu du Péché matinal peut sembler classique, avec ses cassolettes, ses pains dorés, ses omelettes et ses viennoiseries. Mais on se rend rapidement compte qu’il y a une originalité très appréciée dans ce qui et proposé. Par exemple: la cassolette à la cuisse de canard confit avec une sauce demi-glace aux champignons et oignons rouges caramélisés sur pommes de terre avec un œuf poché. Ou le pain doré aux poires et gingembre avec une compote de poire et amandes grillées, nappé de chocolat noir. C’était prometteur!

Péché matinalPéché matinalQuestion de patienter avant l’arrivée de nos plats (ce qui fut une bonne idée, la préparation étant un peu longue), nous avons commencé par une chocolatine aux noisettes. Elle est servie chaude et nous l’avons tous deux aimée. Les noix ajoutent un petit côté salé très intéressant.

Ensuite, nous avons mangé une cassolette à la saucisse au bacon fumé à l’érable (avec sauce aux pommes, crème et vin blanc, sur pommes de terre gratinées au St-Paulin) et le pain doré salé gratiné de fromage suisse et garni de jambon braisé.

La cassolette m’a beaucoup plu. Le mélange des saveurs était intéressant et la portion était généreuse. Le pain doré salé était bon, mais le jambon nous a semblé un peu sec et les pommes de terre tièdes. Dommage, car c’était un plat avec un certain potentiel.

Péché matinalPéché matinalJe dois admettre qu’il reste quelques petits points à améliorer, mais dans l’ensemble notre visite au Péché matinal a été très satisfaisante. Le café est bon (dixit Sandra) et le service très sympathique. Nous y retournerons certainement, il faut juste que je me souvienne qu’il y a plusieurs restaurants à l’extérieur du Dix30.






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: