Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2015-06-18 - 20:49:22

Oarweed

OarweedOarweedAvec l'été qui approche, je me suis dit que je ressortirais les notes de mes visites de l'été précédent…

Sandra et moi étions retournés à Ogunquit pour quelques jours de repos. Nous avions marché de notre hôtel jusqu'à Perkins Cove en passant par Marginal Way. Si vous passez quelques jours dans ce petit village et que vous n'empruntez pas ce petit chemin au moins une fois, vous manquez une grande partie de l'expérience "ogunquitoise".

Rendu à Perkins Cove, vous aurez droit à une panoplie de magasins de bijoux artisanaux, restaurants et autres commerces s'approchant dangereusement des attrape-touristes. Conscients du risque, nous avons choisi de souper chez Oarweed, ou plutôt sur sa terrasse donnant directement sur la petite baie qui protège la "cove" de l'océan. En terme de vue, c'est pas mal imbattable.

Oarweed, qui s’affiche comme étant un “Lobster Pound”, est surtout connu pour ses homards. Mais on peut aussi y manger du poisson, des salades, des hamburgers, et autres plats pour les non-amateurs de fruits de mer. Dont fait partie Sandra.

Tout au long de notre repas, le service a été poli, mais très absent. Notre serveuse nous a rendu visite pour prendre notre commande et nous ne l'avons revue que lorsqu'elle nous apportait nos plats.

OarweedOarweedSandra avait choisi une entrée de "tortilla chips & salsa". Une assiette on ne peut plus ordinaire remplie de chips sorties d'un gros sac et de salsa qui a été préparée dans une usine lointaine. J'ai préféré goûter à leur chaudrée de palourdes. Un peu fade, mais nettement meilleure que celle que j'avais essayée au snack-bar du motel le Norseman, situé à quelques pas de la plage. Mais nous étions quand même loin de celle de chez Legal Seafood de Boston, qui reste une de mes préférées.

Pour la suite, Sandra avait commandé un demi-poulet rôti. Résumons ses commentaires ainsi: elle n'a pas été impressionnée. Je la comprends, je n'avais même pas envie d'y goûter.

Pour ma part, l'assiette de trio de fruits de mer (crevettes, aiglefin et pétoncles) baignant dans un mélange de beurre et de panure n'avait d'égale que l'assiette mangée au Jackie's Too, à quelques mètres de là, l'année précédente. C'est-à-dire qu'elle était très décevante. L'assaisonnement était quasi inexistant et la panure n'était fort probablement pas faite maison.

J'admets qu'on ne va pas chez Oarweed pour y déguster de la fine cuisine. Leur spécialité est le homard servi avec un peu de beurre fondu et une pomme de terre cuite au four. Point. C'est minimaliste et dans le genre, c'est correct. Pour le reste il vaut mieux oublier ça.

OarweedOarweedY retournerai-je un jour? Peut-être pour du homard. La vue est si belle...






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: