Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2013-05-05 - 12:24:21

Méchant boeuf

Méchant boeufMéchant boeufSi vous avez remarqué le nombre assez élevé de textes publiés sur ce site, vous en êtes peut-être arrivé à la conclusion que nous n'avons pas besoin d'une occasion spéciale pour aller au restaurant. Si c'est le cas, vous avez raison. Prenez notre plus récente visite, par exemple. Sandra a décidé que nous allions au Méchant Boeuf parce que nous n'y étions jamais allés et qu'elle avait envie de quelque chose de nouveau.

Le temps de passer par OpenTable pour réserver et nous étions en route vers cet établissement de la rue Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal. Le décor est peu surprenant. Si une certaine tendance semble se définir par rapport au décor des restaurants asiatiques, je crois qu'on peut affirmer la même chose à propos de ceux du Vieux-Montréal. On tente de mettre en valeur les murs de pierres avec beaucoup de bois et quelques lumières rouges.

Le menu du Méchant Boeuf propose un "Bar cru" avec des plats tels que l'assiette de fruits de mer, les huîtres et le sempiternel cocktail de crevettes. Le reste du menu est tout aussi classique: tartare de boeuf, de saumon ou de bison, steak, "burgers", pâtes et poisson.

Côté service, c'était plutôt sympathique. Le personnel aimait blaguer et prenait le temps de répondre à nos questions. Par contre, j'ai eu l'impression une bonne partie du repas qu'un certain manque d'organisation régnait ce soir-là. L'attente a parfois été un peu longue et quelques employés sont venus nous voir pour nous poser les mêmes questions.

Méchant boeufMéchant boeufSandra n'étant pas toujours très friande de fruits de mer, nous avons préféré commencer par une trempette aux épinards et artichauts. Pour une raison qui m'échappe encore, nous n'avons pas du tout eu la même impression de cette entrée. Sandra l'a aimée, surtout à cause de son petit côté piquant. J'ai plutôt pensé que la trempette était fade et ennuyante.

Sandra a ensuite choisi un hambourgeois "slider" comme plat principal (avec bocconcini, portobello, tomates, roquette et une émulsion de glace de viande) accompagné d'une poutine de Charlevoix au porc braisé. Ici encore, elle a apprécié son choix. Et malgré l'allure peu appétissante de la poutine, je dois admettre qu'elle était plutôt bonne. J'ai particulièrement aimé les savoureux (et gros!) morceaux de fromage.

Pour ma part, j'ai pris une assiette de côtes levées (braisées au sirop d'érable et Jack Daniel's) avec frites. La viande était bien cuite et tendre. J'avais aussi droit à une sauce B.B.Q. un peu vinaigrée qui se mêlait bien à celle qui se trouvait déjà abondamment sur les ribs. Les frites étaient bien, mais pas particulièrement remarquables.

Méchant boeufMéchant boeufLe Méchant Boeuf me fait un peu penser à un Bâton Rouge qui aurait réussi à maintenir le niveau de qualité qui existait il y a une quinzaine d'années. Ce n'est pas une cuisine exceptionnelle, mais la nourriture est savoureuse et les portions généreuses. Y retournerons-nous? Probablement, si nous avons le goût d'une sortie avec des amis.






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: