Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2012-09-27 - 23:08:56

L'Assommoir

Bon sang, comme nous sommes branchés. Bon, OK, pas tout à fait. Mais à défaut de l'être, nous pouvons au moins accompagner subrepticement (au restaurant) ceux qui le sont. Bon, OK, OK, je me couche probablement trop tôt pour ça. Mais je peux aller à un restaurant branché quelques heures avant l'arrivée de ces gens. C'est déjà ça, héhé.

L'AssommoirL'AssommoirÀ vrai dire, je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre lorsque nous avons mis les pieds dans la salle à manger du restaurant L'Assommoir. Je n'aurais pas pu prévoir le décor, ça, c'est certain. Une sorte de mélange qui me rappelait une vieille école, un bar et une vieille brochetterie. C'était particulièrement décousu.

À l'heure où nous sommes arrivés, la clientèle était mixte. C'est-à-dire que l'âge des clients allait de la trentaine à la cinquantaine. Comme je le mentionnais plus haut, il est probable qu'après 22h, l'endroit soit peuplé d'artistes, de Bobos et cie.

Le menu est tout aussi "cool". Nous avions le choix entre des tapas, des ceviches, des tartares, des plateaux à partager, des hamburgers, de la salade et autres trucs du genre. Après de longues minutes, nous avons choisi le plateau à partager "carnivore", offrant un assortiment de légumes grillés, de salades, de pommes de terre sautées au gras de canard et vous l'aurez deviné, de viandes (saucisses, chorizos, bavette, poulet grillé et jarret d'agneau).

Le nom de l'endroit vous aura peut-être mis la puce à l'oreille, mais il est important de noter que L'Assommoir est aussi un bar et que le choix d'alcool est assez impressionnant. Sandra s'est laissé tenter par un verre de sangria. J'ai trouvé le prix de ce dernier un peu exagéré. 12$ pour un verre? Wow. Surtout si on prend en considération le pichet qui coûte 25$.

Notre plateau était presque gargantuesque. Nous nous demandions si nous allions être capables de tout manger. Eh bien non. Heureusement que nous avons pu rapporter ce qui restait.

L'AssommoirL'AssommoirJ'ai séparé mon expérience en deux catégories: légumes et viandes. Les légumes étaient bien grillés et savoureux. La salade était accompagnée d'une vinaigrette qui m'a bien plu. Je ne peux pas dire que les pommes de terre goûtaient particulièrement le gras de canard mais c'est un détail. Les viandes étaient un peu moins impressionnantes. Leur cuisson était réussie et tout était savoureux. Mais je me serais attendu à un peu plus d'assaisonnements, de saveurs. Sandra et moi trouvions que c'était un peu... simple. Ça donnait un petit quelque chose de Cro-Magnon à notre expérience. Heureusement que nous avions quelques sauces. La bavette nous a aussi déçus par qu'elle nous a semblé coriace. Malheureusement, aucune quantité de sauce ne peut changer ce détail.

Aussi à noter, la ventilation était forte (et fraîche). Alors après quelques minutes notre assiette était presque froide. Ce détail a aussi refroidi notre ardeur.

L'Assommoir a définitivement du potentiel. La musique un peu trop bruyante que faisait jouer le DJ contribuait à donner à l'endroit une bonne partie de son atmosphère (ça et le service sympathique, décontracté). Mais pour le prix, notre assiette était juste un peu trop simple à notre goût. Oui, la portion était généreuse, mais il n'y a pas que la quantité qui compte, surtout pour 64$. J'y retournerai peut-être un jour avec des amis.






1 commentaire

2012-10-03 - 16:15:30
Rosa

Ca fait Lgt que je veux essayer ce resto!





Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: